Pages

25.10.10

Les présidentielles à l'ordre du jour (3e partie)

Et, ouais. Certains l'ont voulu martyr, d'autres en on fait un drame. En fait, ça fait rigoler une grande partie du monde, y compris Le monde, qui en a fait ses choux gras ce week-end. En voici donc un extrait de l'article:

Comment une boulette de papier a fait de José Serra la risée du Brésil


Hier soir déjà, une dépêche AFP m’avait exaspérée: titrée “José Serra agressé par des militants du PT de Lula à Rio”, elle citait abondamment les partisans du candidat à l’élection présidentielle José Serra le décrivant comme ayant reçu “un objet lourd” sur la tête lors d’une confrontation avec des militants de gauche, “agression” qui l’aurait conduit à suspendre sa campagne pendant 24 heures sur ordre d’un médecin. Au passage, les militants du PT étaient comparés… à des SS.

Pourtant, sur les images qui commençaient déjà à circuler, Serra n’avait pas l’air blessé et on disait que le projectile en question était un simple rouleau de scotch. Vingt-quatre heures plus tard et cette “agression” est maintenant devenue la risée d’une très grande partie du Brésil...Cliquez ici pour lire la suite.

Si vous voulez rire un peu, Cliquez ici.

Selon vous, ça a valu la peine en faire autant de drame? Regardez de vos propres yeux et exprimez votre avis...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire