Pages

20.3.13

L'enfant d'en-haut

L'Enfant d'en Haut : afficheDans le cadre de la Semaine de la Francophonie, et aussi lors des événements ainsi que des manifestations culturelles ayant lieu cette semaine, Emmanuel vous fait une recommandation tout à fait spéciale. Le film l'enfant d'en-haut, de Ursula Meier, a été à l'affiche hier, exclusivement aux jeunes étudiants du Centre de langues de Ceilândia. Pour l'ensemble du public, il sera de retour ce samedi 23 au Centre culturel de la Banque du Brésil.
La séance a fait salle pleine cet après-midi, où les étudiants ont pu découvrir aussi l'autre côté du glamour des vacances à la neige. En effet, le grand écran a vu défiler l'histoire d'un jeune garçon qui vole les skis et l'équipement des riches touristes dans la station de ski où il vit seul avec sa soeur Louise, qui vient de perdre son travail. On est à tout moment confronté à des contrastes: alors qu'on voit des jeunes s'amuser dans la neige, on découvre aussi la dure vie dans un HLM où l'on se squatte dans des conditions lamentables. Le garçon mène une vie medíocre, semblant être sans issue; sa soeur, quant à elle, se lance dans un métier obscur que l'on méconnait et, par consequent, on y spécule, surtout quand on la voit fréquenter plusieurs hommes.
Le "plus" du film est la participation de l'actrice américaine Gillian Anderson (the X-Files), qui joue le rôle d'une touriste anglophone qui croit à l'histoire que le Julien est le fils d'un riche propriétaire d'un hotel. Il faut également souligner que la bande son et les acteurs sur scène sont irrétocables, ce qui nous insère dans le contexte du film nous faisant remonter dans la mémoire que peut-être on connaît quelqu'un qui vit dans ces mêmes conditions sensibles et qui faute de moyens, doit faire de ces tous petits délits afin de survive.
Si ce bref résumé vous atire l'attention, réservez vos places pour la séance de ce samedi à 18h30 (fermeture des salles à 18h15). Pour confirmer un peu de ce qu'on vient de décrire, voici la bande annonce.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire