Pages

23.11.10

L'enfer c'est les autres

Et puis, notre presse ne dit rien de mal que de notre président et son comportement, disons, peu usité pour un poste si élevé que cet homme-là occupe.
En France, pourtant, regardez comment Sarko traite la presse. Son excellence les traite, les reporters, de pédophiles:
- Amis pédophiles, à demain!
«Amis pédophiles, à demain!» ...

 pour en lire la suite, cliquez ici.

Parce que la France est une démocratie beaucoup plus mûre que la nôtre, où l'État de droit est des plus consolidés. C'est bien ça ce qu'on dit, pas vrai?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire